La blessure n’est pas votre partenaire

Extrait de « famille d’âmes » de Marie Lise Labonté

« Ainsi, lorsque deux âmes se rencontrent, elles rencontrent, dans leur identité terrestre, la blessure de l’amour. Cette blessure existe et vous avez tout le potentiel pour la guérir. Ainsi, dans la personnalité, dans l’identité, les blessures se rencontrent et les âmes continuent de vivre l’attraction. Toutefois, il se peut que ceci bloque au niveau de la personnalité et que vous sentiez que vous allez vers une destruction plutot que d’aller vers l’amour, le but du couple étant toujours l’amour, l’expansion de l’amour.

Vous vivez alors des périodes de désintoxication qui peuvent varier en intensité. Durant ces périodes, nous suggérons fortement la communication. Toutefois, n’oubliez pas que la blessure est la vôtre, la blessure n’est pas votre partenaire. Dans la troisième dimension, cette dimension qui existe sur Terre, maintes âmes vivent la victimisation dans l’amour. Elles échangent également les rôles ; elles vivent tour à tour la persécution, la victimisation et par la suite, le sauveteur. Dès que vous quittez cette troisième dimension et que vous vous élevez, vous cessez de projeter votre blessure sur l’autre et devenez conscientes que l’autre est un outil d’évolution tout comme vous êtes un outil pour lui. Ceci est le couple. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s